Historique

 

Dans les années 1980, beaucoup de communes se lancent dans des jumelages. Dans notre région, beaucoup s'associent avec des communes anglaises ou irlandaises, d'autres avec des villes allemandes. 

Le village de Lapoutroie

 

- 1983 : C’est à cette date que commence notre aventure. La municipalité de Lannilis et le Comité d’Animation organisent une enquête auprès des Lannilisiens pour savoir s’ils étaient intéressés par un jumelage, et si oui, dans quelle région ou dans quel pays souhaitaient-ils voir se réaliser ce jumelage ?

Un peu plus de 150 familles répondent au questionnaire distribué dans la commune. Après dépouillement des réponses, il s’est avéré qu’une majorité de Lannilisiens souhaitait un échange avec une commune française, dont voici les principales raisons :

  • Pour éviter la barrière de la langue.
  •  Rendre les voyages plus faciles et moins onéreux.
  •  Et dans la mesure du possible dans une région de montagnes.

 

Le hasard a fait qu’un Lannilisien, M. Pierre Dubois de Prisque, Procureur de la République à Colmar, ait comme ami, M. Hubert Haenel, Maître de Requêtes au Conseil d’Etat, et maire de Lapoutroie, commune du Haut-Rhin. Ayant eu connaissance pendant ses vacances à Lannilis, du choix de ses compatriotes, M. Dubois de Prisque en parle à M. Haenel, qui après en avoir fait part à son conseil municipal, lui  répond que la commune de Lapoutroie est également intéressée.

Le premier chaînon de l’amitié entre Lannilis et Lapoutroie vient d’être posé.

Signatue de la charte à Lapoutroie                  Signature de la charte à Lannilis

Signature de la charte à  Lapoutroie

 

Signature de la Charte à Lannilis